Conseils, Mexique, Finances

Couchsurfing au Mexique

Couchsurfing est une plateforme collaborative ayant pour objectif de rapprocher les voyageurs et les locaux afin d’échanger et de partager des moments inoubliables. Derrière cet aspect se cache également la possibilité d’obtenir un logement gratuitement, si un local souhaite vous aider lors de votre voyage. Évoquons mon retour d’expériences concernant Couchsurfing au Mexique.

Le concept Couchsurfing :

Pour les non initiés à la plateforme colaborative Couchsurfing, voici une brève introduction expliquant le principe du site/app Couchsurfing. Cette plateforme met (gratuitement) en relation des voyageurs avec des locaux dans le buts d'offrir un lit/canapé/sofa/matelas pour une nuit (ou plus). La qualité et le confort varie d'un hôte à un autre, mais Couchsurfing se base sur une chose : l'échange culturel. En bref, Couchsurfing, c'est un mélange de Meet'Up pour l'aspect social, et d'Airbnb pour le côté pratique (mais cette fois-ci, gratuit !).

Couchsurfing au Mexique :

J'ai pratiqué le Couchsurfing premièrement comme hôte dans ma ville de Montpellier. J'ai reçu de nombreux étrangers sous mon toit et j'ai pris un plaisir fou à échanger avec eux. Toutes mes expériences Couchsurfing en France on était bonnes, d'autres ont été excellentes. En commençant à voyager à travers l'Europe, j'ai pu me rendre compte que la vision du Couchsurfing pouvait être différente d'une personne à une autre. Je suis d'une nature à offrir beaucoup de confiance et de liberté aux voyageurs de passage chez moi. Je suis ainsi et considère que Couchsurfing doit lever quelques contraintes dans la relation hôte-voyageur. D'autres ont une vision bien plus stricte de l'utilisation de la plateforme : partir tôt le matin quand son hôte va travailler, ne pas avoir de double de clé... Si je comprends parfaitement cette vision, je ne la partage pas. J'attends d'un Couchsurfing une relation de confiance... Et les avis précédents aident grandement à faire confiance à quelqu'un.

Ouais mais ... Couchsurfing au Mexique ?

En arrivant au Mexique, je n'avais pas pour idée/projet d'utiliser Couchsurfing. À vrai dire, cela ne m'avait même pas traversé la tête, nous étions trois au début de l'aventure et je savais pertinemment que trouver un hôte pour 3 personnes serait quelque chose de compliqué. Par la suite, j'ai eu quelques opportunités d'utilisé Couchsurfing au Mexique. 

La première réaction, quand on parle de Couchsurfing au Mexique, c'est la peur des gens. Kidnapping, vol ou je ne sais quelle autre horreur vient souvent à l'esprit des personnes avec qui je discute de cette pratique. Oubliez ça.

Mon expérience Couchsurfing au Mexique.

Tout à commencer lors d'un court séjour à Santiago de Quéretaro, en chemin pour rejoindre Guadalajara. Après quelques demandes de dernière minutes, Alex m'offre un toit pour passer mon séjour à Quéretaro. À peine arrivée, nous avons fait tomber quelques chelas et quelques mezcal, de quoi briser rapidement. L'ambiance était excellente et les mexicains sont incroyables de générosité. L'entente était telle que nous avons terminé à Guadalajara ensemble, l'emmenant avec notre voiture, comme un échange de bons procédés.

L'exception qui confirme la règle ? Comment dire ... À Guadalajara, nous avons passé 2 semaines (oui, deux semaines...) chez Emmanuel et José, deux frères vivants ensemble dans une banlieue de Guadalajara. Que dire de cette expérience ? Je me suis senti à la maison, José est une personne incroyable, toujours souriante, qui te rappelle les plaisirs simples de la vie. Vivre chez eux fut une expérience incroyable, bien de simplicité et de bons moments. José travaillait (c'est souvent le cas avec les hôtes, surtout en semaine) mais s'est toujours arrangé pour passé du temps avec nous, nous faire visiter sa ville et ses environs, partager un repas ou une bière. En bref, un régal. Et je commence à penser que ces Couchsurfing ne seront pas simplement des mains tendues lors d'un voyage, mais des amitiés sincères.

Quelques semaines après, je me suis rendu seul à Guanajuato. Afin de ne pas jouer les touristes de base à prendre toute la ville en photo, j'ai donc envoyé quelques demandes de Couchsurfing. À vrai dire, sur 3 demandes, 2 ont été acceptées... J'ai donc passé deux nuits chez Alejandro, un étudiant habitant à Guanajuato avec deux colocataires. Dès mon arrivé, nous sommes sortis pour quelques bières et la soirée est vite devenu un traquenard. J'ai, en une soirée, connu la moitié de bars de Guanajuato, avant de finir au Grill, la boîte hype du coin. Quelle soirée ! Voilà un simple voyage devenu totalement fou grâce à Couchsurfing et à Alejandro. À côté de cela, Alejandro m'a enseigné les lieux importants de Guanajuato, même si je n'y ai finalement pas passé beaucoup de temps (je reviendrais !).


Mon avis sur Couchsurfing au Mexique

Vous l'aurez compris, j'ai un excellent retour d'expériences à vous faire de Couchsurfing au Mexique. Attention cependant, je pense qu'il est nécessaire d'arriver avec une "buena onda" pour profiter au maximum de votre séjour chez l'hôte. N'hésitez pas à partager des moments avec lui, à s'intéressez à sa personne, sa culture et sa ville, car il l'a connaîtra forcément mieux que vous. Pensez également que ces personnes font ça gratuitement (et indirectement, ils perdent même de l'argent en faisant cela : électricité, eau, essence, sorties...) et que vous n'êtes pas en position de vous plaindre. Le confort est parfois sommaire, mais tout cela vous est offert par bonté, ne soyez donc pas difficile ! L'important est d'avoir un espace pour dormir et de connaître les personnes exceptionnelles qui animent ce réseaux de part leur bonté. 
Quelques données pouvant vous aider :

Mon profil Couchsurfing, n'hésitez pas m 'ajouter en ami : Bastien Teston
Le profil d'Alex, courchsurfeur d'expérience à Quéretaro : Alex Romero
Le profil d'Emmanuel et celui de José, à Guadalajara : Emmanuel Galvan et José Galvan
Le profil d'Alejandro, l'artiste fougueux de Guanajuato : Alejandro Rivera

N'hésitez pas contacter ces personnes là, en leur mentionnant que vous les contactez suite à la rédaction de cette article. Je vous demanderai d'être les meilleurs personnes possibles avec eux, si jamais vous avez la chance d'échanger avec eux.